Repérer ses zones marécageuses, ses plaines, ses sommets, cartographier son paysage intérieur, clarifier les chemins. Contacter ses vrais désirs, sentir sa boussole intérieur et le sens de sa raison d’être  facilite l’aventure vers, en et avec soi.

Se relier au vivant en soi et autour de soi permet d’entrer dans la ronde de la vie.

Retour à la liste des ateliers et stages
Aidants proches : apprendre à se ressourcer

Objectifs pédagogique globaux

  • Se connecter au vivant en soi, à son territoire intérieur.
  • Étudier les interactions, mouvements entre les multi-facettes de soi.
  • Cartographier son écosystème intérieur.
  • Contacter l’énergie de ses vrais désirs, sa boussole intérieure.
  • Comment ce qui se passe à l’extérieur me parle de mon intérieur ?
  • Accueillir l’humain en soi dans toutes ses facettes.
  • Danser avec la vie !

Vastes thèmes que nous explorerons à travers des expériences créatives et de connexion à la nature à nos propres natures.

Pour aller plus loin

Un système est un ensemble complexe d’éléments vivants ou inertes qui entrent en interaction les uns avec les autres, qui échangent de l’information, de l’énergie et qui s’auto-régulent dans le but d’assurer leur équilibre, leur développement et leur survie. Chaque système peut être lui-même un sous-système qui devient alors un élément d’un système plus large.

Les éléments ou sous-systèmes sont en interactions les uns avec les autres, c’est-à-dire qu’ils communiquent, s’influencent, échangent des informations, de l’énergie et ces flux sont la nourriture même du système. Ils garantissent son évolution par régulations successives. La régulation étant un mécanisme d’adaptation aux différentes interactions, aux informations qui en découlent et donc aussi aux différents changements.

L’ approche d’un écosystème quel qu’il soit associe :

  • une vision globale, du tout d’un ensemble complexe d’éléments, c’est une vision d’aigle.
  • une vision précise des éléments composant les multi-dimensions d’un territoire délimité. C’est la vision de la souris, du détail.

Ce dit territoire délimite le système étudié. Il peut être de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Lors de ce stage, nous nous concentrerons sur des systèmes concernant un humain, un ensemble d’humains sur une zone géographique.

Le vécu écosystémique de ce stage propose de prendre conscience :

  • De ce qui agit et réagit en transformant des flux d’informations de matières ou d’énergies. De ce qui se joue en nous et autour de nous. De ce qui nourrit le système.
  • Des interactions, des inter-dépendances, des influences qui existent entre les différentes parts de soi mais aussi de soi aux autres, à notre environnement et au mystère.
  • Des principes et règles qui régissent les mécanismes et fonctionnements des divers éléments, composants le système en question.
  • De l’élan sous-jacent de survit qui domine l’écosystème quand il fonctionne hors de notre conscience.
  • Du véritable désir sous-jacent de réalisation étouffé par l’élan de survit.
  • Des leviers, les ressources à activer ou à lâcher pour favoriser la vie plutôt que la survit. De reprendre sa place dans l’autorégulation intérieure. Si tu es absent, ton système fonctionne en mode survit, si tu es présent à toi, tu peux être acteur de l’élan de vie qui t’es propre.
  • Des véritables besoins, potentiels et raisons d’être de ce qui est dans ton individualité et dans le Tout.

Les « vérités » apportées par l’approche écosystèmique dépendent de l’ouverture de conscience. En sachant que toute vérité est valable au moment donné pour celui qui la rencontre depuis où il est et par où il la rencontre.

Pré-requis

  • Être décidé à aller voir les angles morts.
  • Être déjà bien relié à ses émotions, être en lien avec l’enfant intérieur et l’ego.
  • Ou avoir fait les stages : « apprivoiser ses émotions », « se relier à l’enfant intérieur  » et « se libérer des blocages de l’ego ».
  • N’hésitez pas à me contacter pour estimer ensemble si ce stage vous convient.
Demande d’informations complémentaires
Demande d’informations complémentaires