Qui suis-je ?

 
Mes étiquettes pro : Tisseuse de Soi, coach par les arts, sophro-analyste, énergioloque… Infirmière. Je suis reliée et inspirée aux philosophies et modèles des 8 Shields, de l’holosynergie, de la conscience intégrale.
Je suis à mon compte depuis 2012 et thérapeute depuis 2005.
 
 
Le début de mon chemin vers celle que je suis aujourd’hui (et qui bouge à chaque expérience) découle de souffrances vécues depuis mon premier âge.
J’ai très tôt cherché à comprendre pourquoi je vivais des états de mal être profond. Pourquoi j’errai dans des pensées, des émotions, des comportements destructeurs.
 
A l’âge de 15 ans j’ai commencé mes premières démarches de demandes d’aides auprès de professionnels. En 30 ans j’ai expérimenté une multitude de pratiques, techniques, méthodes d’accompagnements : psychiatres, psychologue (analyse transactionnelle), soins énergétiques, sophro-analyse, coaching, kinésiologie, thérapie multidimensionnelle…
 
 
J’ai très tôt été passionnée par la souffrance humaine et celle des autres règnes. J’étais obnubilée par le pourquoi et le sens de ces souffrances.
 
 
Dès l’âge de 21 ans, mon parcours m’a amené à accompagner des personnes en fin de vie. Toutes ces personnes m’ont fait toucher à l’intensité de la vie. Quand j’accompagnais des humains dans le passage de la vie à la mort, je me sentais vivante. L’inhumanité que je ressentais dans ces contextes m’a beaucoup révolté. C’est la colère qui m’a donné l’élan d’être infirmière. Je voulais apporter et accompagner les passages de l’existence dans l’amour, la communication, la reconnaissance, la bienveillance.
 
A l’époque je croyais que prendre cette voix me permettrai de déployer mes désirs de contributions à une humanité plus respectueuse du vivant en soi, en l’autre et ce qui nous entoure.
 
Pourtant, j’étais moi-même dans des comportements d’autodestructions. La souffrance des personnes que je rencontrais m’a permis d’arriver à offrir aux autres ce que je n’arrivais pas à m’accorder : douceur, compréhension, non jugement, joie, respect, communication, humanité.
 
J’étais Ok pour marcher sur ce chemin mais avec beaucoup d’oppositions, de coup de poing sur la table, de douleurs, d’oppositions au système dans lequel j’étais. Je refusais de renier l’humaine en moi et dans tous ceux que je rencontrais pour être uniquement une petite main des labos, d’une médecine qui mécanise, qui a oublié ce qu’est la nature vivante et ses lois pour fuir la mort.
 
 
Je me suis vite mise en focus sur comment accompagner l’autre vers là où il veut aller et le prendre en compte dans sa globalité. Et plus j’explorais la globalité plus je constatais qu’il y avait bien des cloisons à pousser et que l’individu était bien plus qu’un être bio, psycho, socio, culturel comme on nous l’enseignait. Même si c’était la théorie enseignée, dans la pratique il était complexe de maintenir la considération des personnes malades dans cette globalité là. Globalité déjà bien réductrice de mon point de vue aujourd’hui.
 
 
J’étais très centrée sur le pourquoi ce qui m’a amené à me passionner pour les mécaniques humaines et l’ouverture de conscience de ce qu’est l’humain.
Le courant des thérapies vers lesquelles j’allais m’a donné envie de me former en soins énergétiques égypto-esséniens, en sophro-analyse, tarologie…
 
Toutes ces approches nourrissaient le pourquoi ?
En parallèle, j’ai été initié à la tradition de l’Égypte ancienne ainsi qu’à d’autres grandes traditions initiatiques. J’ai beaucoup pratiqué pour développer mes canaux subtils et intuitifs.
 
En 2005, j’étais une infirmière frustrée qui a poussé la porte de ceux qui aspirent à accompagner autrement, avec des méthodes dites alternatives même si elles sont ancestrales.
 
 
En 2014 j’étais lacée des spirales liées aux pourquoi, aux curetages, aux nettoyages de ce qui bloque, limite, cristallise dans des cercles sans fin.
 
J’ai commencé à explorer le comment, le concret. J’ai commencé A sortir des espaces perchés dans lesquels je m’étais réfugiée. J’y ai beaucoup reçu et ces années font aussi celle que je suis aujourd’hui. N’empêche que je suis bien contente d’avoir reposé les 2 pieds sur terre. Je partagerai plus amplement les expériences, explorations et richesses de ces années dans les sphères de l’invisible, du mental, du spirituel, des perchés. Je partagerai plus amplement mon cheminement dans le comment plus que dans le pourquoi.
Aujourd’hui, je suis avant tout une Humaine parfaitement imparfaite et fière de l’être !
Je suis une exploratrice passionnée et audacieuse :
  • De la mécanique et de l’évolution des macros et micros éco-systèmes visibles et invisibles.
  • De la vision systémique.
  • De l’inné, du naturel, des archétypes Humains.
  • De l’unité dans la dualité, de la conscience intégrale incarnée.
  • Des rapports humains de soi à soi, aux autres à ce qui nous entoure.
  • De la véritable fonction de l’humain au sein du vivant, à ce jour.
 
 
Mon parcours professionnel me permet aujourd’hui de proposer une palette complète en termes d’accompagnement dans la globalité. J’inclus inévitablement la considération du Je, du Nous, du Territoire et du Mystère.
Mes propositions, mes offres du moment :
  • Développement durable intégral individuel accompagné ou en ligne.
  • Développement durable intégral en groupe : stages tout public et formations professionnelles pour libéraux et salariés.
  • Constellations systémiques associé au tarot de Marseille de jodorwsky à thèmes imposés ou pas.
  • Stages, formations sur la connexion, communication et collaboration avec les autres règnes, le vivant.
  • Harmonisation des espaces de vie perso et pro.
  • Accompagnement de projets, d’élans dits de transitions écologiques durables via l’harmonisation des besoins et potentiels humains à ceux d’un territoire.
L'eau d'as : Aude Wagnon
Me contacter
Bien-être créations : transformer ses expériences en potentiel
Séance de déblocage

Déblocages

Cette méthode thérapeutique se nomme Ézylda. Je l’ai créé en 2017. Elle permet de prendre conscience et d’épurer les schémas et mécanismes bloquants, répétitifs, limitants notre mouvement évolutionnel naturel.

Pendant 12 ans j’ai pratiqué autrement sur la décristalisation des mémoires, des programmations, des croyances limitantes sur le corps physique, cellulaire, émotionnel, mental, spirituel et causal (vies antérieures et karmas). Puis je me suis rendu compte que malgré ces nettoyages, le cerveau n’avait pas toujours intégré les transformations.

Après des recherches et des expérimentations sur moi de méthodes déjà existantes (comme le neurofeedback) j’aborde maintenant la ré-initialisation des systèmes de traitement informationnel depuis le cerveau, pour leur permettre de retrouver leur fonctionnement naturel. Ce procédé prend toujours en compte l’épuration des informations limitantes cristalisées dans le corps physique, émotionnel, mental, spirituel et causal qui détournent, bloquent les élans de transformations.

J’observe comment il traite les informations comment il réagit, répond et comment les croyances, les programmations limitantes et les mémoires interfèrent et déroutes les informations. Nous avons tous des mécaniques de traitement d’informations « pures », proches de notre être véritable.

Cette méthode permet de nettoyer les mémoires, les croyances, et les programmations limitantes sur tous les corps et dans le système cérébrale. De plus pendant les séances le système cérébral véritable, naturel est stimulé.

En image cette méthode permet de :

  • sortir des autoroutes et de la conduite GPS et automatisée par nos programmations.
  • Faciliter notre reprise de pouvoir, de décision pour changer de mode de conduite et explorer nos propres chemins, itinéraires, horizons…

Dans cette méthode, le mixe avec l’acte créatif potentialise considérablement l’efficacité d’Ezylda et les changements de conduite. le système cérébral véritable s’exprimer dans les actes créatifs, concrets, dans la matière et propose les prochains pas.

Comment se déroule une séance de déblocage Ézylda ?

Nous posons un rdv, tu m’adresse par mail ta demande. Le jour prévu, il te suffit de t’installer confortablement (assis ou allongé) pendant 45 minutes et d’écouter tranquillement une musique qui te plait. Tu n’as rien d’autre à faire qu’accueillir ce qui se présente que ce soit des sensations physiques, des émotions ou des pensées. Si tu t’endors ce n’est pas un problème.

À la fin de la séance tu recevras par mail, un compte rendu écrit. Si après, tu as besoin d’un échange, cela peut se faire par mail ou par téléphone.

Bien-être créations : Aude Wagnon
Coaching en groupe

Coaching en groupe

Conjugué à l’expression artistique, cette méthode centre sur l’agir et l’être dans le présent et l’à venir.

Cette approche permet l’émergence de tes solutions et l’ouverture d’un espace à l’exploration, à l’expérimentation de la meilleure version de toi-même. Le coaching permet de trouver tes graines, de les semer, d’apprendre à les cultiver, de gouter à leurs fruits et de les partager.

Le coaching en groupe ou en individuel permet à chacun d’explorer le royaume du possible présent en soi. C’est une voie royale pour la connaissance de soi, du groupe et pour permettre l’émergence des solutions qui sommeillent en chacun.

L’expression artistique permet une mise à distance. Dans le processus de création se rejouent ceux des problématiques et situations de chacun. Le coach vous accompagne, à votre rythme, à percevoir les opportunités révélées et créées dans vos ressentis et actes créatifs.

Au-delà de la résolution de problèmes, ce processus amène chaque personne à un mieux-être, à (re)prendre confiance en elle, en ses potentiels et (re)donne du sens à ce qu’elle est et à ce qu’elle fait. En équipe, le coaching par les arts permet en plus à chacun de (re)trouver sa place, ses responsabilités, de (re)prendre confiance dans le collectif et ses richesses.

Bien-être créations : Aude Wagnon

L’eau d’as

Est l’élixir de l’unité dans la dualité. Cet élixir soutien l’audace d’être et de vivre :
  • Sa singularité dans sa diversité, ses dualités, ses multi-dimensions.
  • La singularité dans la diversité, la dualité, les multi-dimensions.
  • En conscience intégrale du Soi individuel relié.
  • En conscience intégrale du Soi singulier des autres humains, des animaux, des végétaux, des minéraux, des éléments, du vivant, du visible et de l’invisible qui nous entourent et nous font miroirs.

Cet élixir est la quintessence de l’Humain, de sa fonction au sein de la roue de la vie, de l’écosystème global visible et invisible, universel.

La quintessence dont je parle ici n’est pas celle qui est la plus pure de l’humain, mais celle de l’intégrale conscience incarnée propre à l’Humain. Je ne dis pas pure, car ce mot pourrait amener à croire que le pur rejeté l’impure. Ici, la conscience intégrale Humaine est une version de l’Humain englobant, embrassant toutes ses facettes, ses polarités, ses dualités dîtes pures et impures.

Son rôle, sa fonction, sa place est au cœur de la verticalité, de l’horizontalité et de la profondeur dans les micros et macros écosystèmes singuliers qu’il est et qui l’entourent.

En plus simple, sa fonction est de se laisser traverser naturellement en 3D par ce qui est, par le vivant. Sans rien rejeter ni garder, juste se laisser traverser et laisser nos corps transcender ce qui était, est et sera. Être Humain est naturel comme être une fougère pour une fougère.

Nous nous sommes perdus dans le détournement de nos fondamentaux. Mais la voie, les voies de l’émergence de nos quintessences avec ce que nous sommes aujourd’hui est possible, et même bien plus possible que ce que nous l’imaginons. Car nous sommes déjà cette quintessence, ces quintessences Humaines.

10 ans que j’explore et cherche cet élixir, cette eau d’as, cette quintessence de l’unité incarnée, vécue dans la dualité. J’ai enfin pu créer des élixirs pour les personnes ayant participé au dernier stage « écosystème intérieur ». J’ai alors compris que cet élixir n’est pas un élixir unique et ne peut l’être.

Gag pour moi ! Ben oui l’eau d’as ne peut être que spécifique, unique pour chacun. Car l’eau d’as s’aligne à l’expression unique, singulière, exceptionnelle du Soi en chacun. À la palette de couleurs, d’odeurs, de formes, de goûts, de textures, de son, de silences, d’énergies… Qu’est un Humain.

L’eau d’as est une quintessence de la singularité individuelle dans la multiplicité.